Salses le château

Petit village au Nord de Rivesaltes, non loin du Tropic Hôtel, Salses le château est connu pour sa forteresse qui représente un des plus beaux exemples d’architecture militaire. Construit à la fin du 15eme siècle par les rois d’Aragon, ce site est chargé d’histoire.

fort-de-salses-1chateau-de-salses-8

 

 

 

 

 

 

 

 

Il s’agit d’un fort d’une forme rectangulaire (115 mètres de long sur 90 de large) possédant une tour cylindrique placée à chaque angle. Il a été construit profondément enfoui dans le sol de façon a se dérober en partie aux vues et aux coups de l’ennemi. Les tours d’angle, qui sont des tours d’artillerie, sont largement ventilées par des gaines verticales cylindriques autour desquels s’enroulent les escaliers en colimaçon qui mènent sur la partie supérieure. Ces gaines, que trop de personnes prennent encore pour des oubliettes, servaient aussi de communication acoustique.

La forteresse se divise en deux parties séparées par un large fossé intérieur et une courtine à éperon. La première partie, celle située à l’est, est constituée par une vaste place d’armes autour de laquelle sont disposés les logements de la garnison (d’une capacité de 1000 à 1200 soldats), les magasins et les écuries (300 chevaux). La seconde partie comprends principalement en son centre le donjon. Elle est cloisonnée et son seul accès est le pont-levis.

En complément, cette forteresse est flanquée au nord-ouest, à l’est et au sud de trois ouvrages extérieurs en forme de demi-lune reliés au corps par des tunnels aux galeries voûtées. (Caponnière) Ces tunnels sont masqués de l’extérieur par l’eau des douves, abondamment alimentées par une source de fort débit.

L’artillerie du fort comprenait 24 canons. Ceux de gros calibres étaient disposés sur la plate-forme extérieure au sommet des tours.